Partagez | 
 

 00h32 ; Me payer un verre, ça te dit ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Julia Swan

avatar

Féminin Nombre de messages : 11
Age ( rpg ) : 17,5
Localisation ( rpg ) : Sûrement dans un bar à me saouler la gueule
Humeur ( RPG ) : Joyeuse, comme toujours ! =)
Date d'inscription : 19/11/2008

MessageSujet: 00h32 ; Me payer un verre, ça te dit ?   Mer 19 Nov - 16:34

Julia avançait dans la boîte de nuit en ondulant des hanches, saluant quelques beaux mâles, un verre de whisky-coca à la main. C'était son univers, c'était là qu'elle voulait être, comme toujours elle était déjà bien ivre. Quand soudain elle heurta quelqu'un qui la rattrappa par le bras :

-Julia ? Qu'est ce que tu fous là ?

Stan, le petit ami de son père. Mother fucker ...

-Eh ben, je sais pas. On dirait que je fais quoi là ? Allez, casse toi, tu sers à rien ...

Elle avait prononcé ces paroles d'un ton hargneux puis avait poussé violemment Stan pour se dégager. Seulement en faisant cela elle s'était propulsée dans la foule dansante qui ne voulait plus la lâcher. Elle n'avait cependant pas peur, non, c'était de toute façon pas pire qu'un pogo. Sauf quand on tombait.
Et elle tomba directement ...

... dans les bras de quelqu'un qu'elle ne connaissait pas.

[et ce quelqu'un c'est vous ! Répondez xD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo Paul de Roquefeuil

avatar

Masculin Nombre de messages : 22
Age ( rpg ) : 20 ans
Localisation ( rpg ) : Neuilly
Humeur ( RPG ) : Apathique
Date d'inscription : 07/11/2008

MessageSujet: Re: 00h32 ; Me payer un verre, ça te dit ?   Mer 19 Nov - 21:15

Léo Paul se trouvait au Red-Light non par envie, car il détestait les boites de nuits, elles étaient depuis ces dernières années remplis par des beaufs en manque, des gamines de 15 piges qui se pensent tout permis, et autres alcooliques. Son truc à lui c’était les soirée appart, dans les quartiers les plus chics, la cocaïne à abondance, l’univers fermée et très privée de la jet-set Parisienne. Ce soir, on l’avait en quelques sortes poussé à venir, une prétendu sortie pour fêter l’anniversaire d’une blondasse qu’il ne connaissait pas, qui n’était pas si riche que sa, mais qui avait réussi à ce faire une place dans ce cercle très privé. Léo Paul était le mec le mieux habillé de toute la boite, mais cela ne le surpris même pas, il soupira à plusieurs reprise, il s’ennuyer à mourir. La bouteille devant lui était déjà vide, mais elle était de tellement mauvaises qualités que cela ne lui fit aucun effet. Il se leva histoire de faire le tour de la boite, de trouver ses amis, les pires fils à papa de la capitale, de plus il en avait assez d’être assis. A peine fut il debout qu’une femme lui tomba littéralement dessus, elle était blonde, élancée, mais il ne l’avait jamais vu auparavant, en même temps si elle traînait dans se genre de boite tout s’expliquait.

- S’excuser, ce n’est pas seulement fais pour les chiens, mais bon apparemment on peux tous vous mettre dans le même sac !

Il avait dit sa d’un ton hautain, arrogant même, mais il passait une mauvaise soirée et il ne supporter pas sa, son humeur était donc des plus exécrable. De plus il ne supportait pas l’impolitesse, il avait était élevé dans l’aristocratie et avait reçu une éducation irréprochable. Mais apparemment tout le monde n’avait pas eu cette chance, depuis quelque temps la politesse était en option, et il n’avait pas tout le monde qui pouvait se permettre de la posséder. Comme l’intérieur cuire, la climatisation, ou l’ouverture des fenêtrés électriques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Junewane.skyblog.com
Julia Swan

avatar

Féminin Nombre de messages : 11
Age ( rpg ) : 17,5
Localisation ( rpg ) : Sûrement dans un bar à me saouler la gueule
Humeur ( RPG ) : Joyeuse, comme toujours ! =)
Date d'inscription : 19/11/2008

MessageSujet: Re: 00h32 ; Me payer un verre, ça te dit ?   Mer 19 Nov - 22:53

Julia se releva avec un petit sourire malicieux, ses yeux tous brillants. Wouah, ça c'était un beau mâle. Très classe avec ça. Et avec son radar à gosse de riches, elle l'aurait repéré en quelques secondes si elle n'avait pas été bourrée et en plein milieu d'une mêlée de péquenauds entrain de danser.

-Je suis vraiment très désolée, monsieur.

Mais elle avait dit ça de sa petite voix insolente et malicieuse, donc ça sonnait plus comme une invitation que comme une véritable excuse. Elle sortit son téléphone dernier cri et envoya un texto à son père pour lui dire qu'elle ne rentrait pas. Elle referma le téléphone et continua à sourire à Leo-Paul, d'un air presque aguicheur.

-Ca craint ici. Ce sont ces gens qui m'ont précipitée sur vous, je suis vraiment désolée, et je m'en vais de ce pas prendre l'air.

Elle retint un gloussement, car elle était vraiment vraiment ivre. Cependant on n'aurait pas dit, de loin. Elle tenait bien sur ses jambes, ne tremblait pas, et avait toujours un port de tête de mannequin (logique, puisqu'elle était mannequin). On aurait dit un croisement entre une gamine de quinze ans et Kate Moss avant qu'elle se mette à la coke.

-Mais je n'ai malheureusement pas le plaisir de vous connaître, je m'appelle Julia Swan.

Elle tendit la main, prouvant ainsi qu'elle, au moins, elle avait de bonnes manières.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo Paul de Roquefeuil

avatar

Masculin Nombre de messages : 22
Age ( rpg ) : 20 ans
Localisation ( rpg ) : Neuilly
Humeur ( RPG ) : Apathique
Date d'inscription : 07/11/2008

MessageSujet: Re: 00h32 ; Me payer un verre, ça te dit ?   Jeu 20 Nov - 20:01

La jeune femme se releva rapidement, il fallait dire que en percutant Leo-Paul elle s’était retrouvée sur le sol. Néanmoins, le choc que cette dernière avait pu subir n’était pas une priorité pour Leo-Paul. Puis elle se mit à le regarder fixement, il n’aimait pas sa, qu’on le regarde ainsi, mais il ne fit aucune remarques. Il écouta attentivement, les excuses qui ne paraissaient pas tout à fait crédible de la jeune femme. Il avait l’impression de perdre son temps et détesté ça. Pourquoi n’était t’il pas rester chez lui devant sa télévision, un chocolat chaud à la main pour une fois. Non au contraire il s’ennuyait à mourir, enchaîner les verres d’alcool et était d’humeur exécrable.

- Non, c’est bon j’ai l’habitude ... Ce genre d’endroits m’insupporte c’est plus fort que moi !

Puis cette jeune femme, dit quelque chose d’intéressant elle non plus n’aimait pas cet endroit, pourquoi y était elle alors ?!. Il garda cette question au fond de ses pensées, car après tout lui aussi y était. Ces excuses parurent désormais plus vraies, les gens l’avaient donc sûrement poussée, mais sa ne l’étonnait pas. Il poussa un long soupirent, et regarda l’heure pour la énième fois depuis son arrivé, il était à peine minuit moins le quart, il en avait encore pour 4 ou 5 bonnes heures.

La jeune femme se redressa, laissant apparaître un corps et une posture parfaite, digne d’un mannequin. Il supposa qu’elle devait sûrement l’être. Mais l’alcool ne mentait pas, même si elle paraissait ne pas l’être cette jolie demoiselle était ivre. Elle tendit soudainement la main vers Leo-Paul, une preuve de politesse afin de se blanchir un peu ?!, pourquoi pas ... Il lui tendit à son tour la main et dit d’un ton assez froid.

- Leo-Paul de Roquefeuil, ravis de faire votre connaissance ...

Il se mit à réfléchir, Julia Swan ... en avait t’il déjà entendu parler, était elle l’une de ses filles chics à papa, fréquenté t’elles les même endroit que lui, ou au contraire faisait t’elle partie du petit peuple. Soudain sa lui revient, elle avait fait quelques unes avec June sa meilleure amie, mais il doutait qu’elles se connaissent. De plus Swan n’était pas un nom français, cette Julia ne devait pas être de Paris, mais Leo-Paul n’était pas du genre à faire son curieux auprès des inconnues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Junewane.skyblog.com
Julia Swan

avatar

Féminin Nombre de messages : 11
Age ( rpg ) : 17,5
Localisation ( rpg ) : Sûrement dans un bar à me saouler la gueule
Humeur ( RPG ) : Joyeuse, comme toujours ! =)
Date d'inscription : 19/11/2008

MessageSujet: Re: 00h32 ; Me payer un verre, ça te dit ?   Sam 22 Nov - 13:57

De Roquefeuil, hein. Son radar à gosse de riche ne s'était donc pas trompé, un jeune aristo branché. Que faisait-il alors dans ce trou perdu pour gens du peuple ?
Julia, elle, était là parce que c'était le seul endroit qu'elle connaissait pour l'instant. Elle cherchait à pénétrer tous les carrés VIP, que son nom soit sur toutes les lèvres, que tout le monde sache qu'elle était là, qu'elle était sexy et qu'elle était prête à tout.
En vérité elle ne pouvait pas aller dans les vraies soirées de riches, étant donné qu'elle y croisait tout le temps son père dans une posture dégoûtante avec d'autres mecs, et pas souvent Stan malheureusement.
Elle sourit.

-Enchantée, Leo-Paul. Et que fait un homme comme vous dans un endroit pareil ?

Sa curiosité n'était pas feinte, elle même avait ses raisons mais ce jeune homme semblait s'ennuyer à mourir, regardant l'heure toutes les cinq minutes, enchaînant les verres. Alors, si ce n'était ni pour s'amuser un peu ni pour se faire connaître, que faisait-il ici ?
Le barman passa près d'eux pour prendre leur commande, ayant deviné que c'étaient des gros poissons, et qu'il valait mieux être gentil avec eux. Peut-être alors dans leur immense mansuétude de gosse de riche, laisseraient-ils un gros pourboire ?

-Pour moi ça sera une vodka-orange, s'il vous plait. Mais mettez plus de vodka que d'orange.

Elle se tourna vers Leo-Paul et lui sourit de plus belle, rejetant la tête en arrière, déterminée à lui faire un minimum d'effet.

-Et pour vous ? C'est moi qui paye cette tournée, si vous me le permettez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo Paul de Roquefeuil

avatar

Masculin Nombre de messages : 22
Age ( rpg ) : 20 ans
Localisation ( rpg ) : Neuilly
Humeur ( RPG ) : Apathique
Date d'inscription : 07/11/2008

MessageSujet: Re: 00h32 ; Me payer un verre, ça te dit ?   Lun 24 Nov - 22:03

Leo-Paul continua de faire la discutions avec cette charmante Julia qui avait décidé de ne pas le lâcher du regard. Avait t’elle l’intention de soutirer quelque chose de lui ?!. Connaissais t’elle les dures règles du monde du fric. Savait t’elle que l’aristo branché devant elle était l’un des plus arrogant et les plus respectés de la capitale. Certainement pas, il pensa qu’elle devait être l’une de ces jeunes mannequins débarquée des pays du nord en espérant faire carrière à Paris. Il la regarda puis d’un ton hautain il ajouta.

- Je sais que se mêler des affaires des autres ne se fait pas, mais si tu comptes être connue et te faire une place dans le monde de la mode, du très privée « Tout-paris », tu ne devrais pas traînée dans cette boite, c’est mal fréquenté regarde autour de toi.

Il marqua une brève pause, et regarda aussi autour de lui en soupirant, il n’y avait même pas un sac Chanel à l’horizon. Il commanda une bouteille de champagne, peut être serait-t-il de bonne qualité avec un peu de chance, on lui tendis en main propre, il l’a balança devant en arrière suscitant des regards envieux, jaloux ... comment fait t’il pour être aussi riche, beau, jeune?!. Il fit un mince sourire emprunt de prétentieux plus vulgaires les unes que les autres.

- Je suis invité à l’anniversaire de la blonde la bas qui danse un magnum de champagne sur sa table, le premier et le dernier de sa vie. Je ne l’a connaît pas je sais juste que « Je devais absolument être ici », alors je regarde les gens et m’emmerde profondément.

Il posa la bouteille sur la table à coté de lui, attrapa deux coupes dans le sceau qu’il rempli à ras bord, il en tendit une vers Julia.

- Je me payerai ma tournée tout seul ne vous inquiéter pas, je pense que vous aurais compris que j’ai les moyens ... accepteriez vous de partager cette bouteille de champagne avec moi ?!

Il se mit assis sur le gros fauteil en cuir, puis il sorti une cigarette des poches intérieur de sa veste, il s’empressa de l’allumer la portant à ses lèvres, il était au dessus des lois, on ne lui dirait rien car avec de l’argent, tout s’achète.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Junewane.skyblog.com
Julia Swan

avatar

Féminin Nombre de messages : 11
Age ( rpg ) : 17,5
Localisation ( rpg ) : Sûrement dans un bar à me saouler la gueule
Humeur ( RPG ) : Joyeuse, comme toujours ! =)
Date d'inscription : 19/11/2008

MessageSujet: Re: 00h32 ; Me payer un verre, ça te dit ?   Mar 23 Déc - 3:40

Julia sourit. Un vouvoiement courtois des deux côtés, pas encore assez proches pour un tutoiement plus direct. Message reçu. Elle sourit et sortit de la poche arrière de sa jupe une clope qu'elle alluma avec une allumette. Elle détestait faire comme tout le monde, alors elle n'achetait pas de briquets, comme si les allumettes étaient sa marque de fabrique. Puis elle remit une mèche de ses cheveux courts derrière son oreille et s'assit, croisant les jambes. Sa jupe remonta légèrement, dévoilant le haut de ses porte jarretelles en dentelle. Elle avait de l'allure et assumait parfaitement l'intégralité de son corps svelte et élancé.

- Je serais ravie, monsieur De Roquefeuil, de partager cette bouteille avec vous, et pour cela je renonce volontiers à ma vodka.

Son rire tinta comme des clochettes, et soudain elle semblait ne plus être aussi ivre. Ses yeux ne lâchaient plus Léo-Paul mais elle ne paraissait pas indiscrète ; on sentait qu'elle avait été élevée dans ce milieu de richesse et à la fois d'ennui : de ne plus savoir quoi faire de son argent était des plus dérangeants.
En tournant la tête elle remarqua que Stan la dévisageait d'un air sournois et elle détourna les yeux, agacée.


- Ne voudriez-vous pas que nous nous en allions de cette fête minable ? C'est bon, on vous a vu, tout Paris sait que vous êtes allé à l'anniversaire de cette pimbêche vide et cruche, c'est bon pour votre réputation, et pour son rang social, mais ici on s'ennuie vraiment à mourir.

Elle n'avait pas peur de se faire jeter : si ça arrivait elle repartirait la tête haute et le sourire tranchant, histoire de montrer qu'elle n'était pas n'importe qui, mais ce gosse de riche aux allures ténébreuses et antipathiques l'intriguait au plus haut point : il était bien plus intéressant que tous les plus gros poissons qu'elle avait réussi à pêcher dans ses filets, et à rapporter dans son lit.
Pourtant, une fois, c'était le prince Harry d'Angleterre lui même qui avait fini dans ledit lit, alors voyez à quelle hauteur elle plaçait Léo-Paul. Elle avait compris qu'il faudrait plus qu'une moue aguicheuse et un esprit aiguisé pour le séduire, et c'était un défi qu'elle avait envie de relever.


- Dites, Monsieur De Roquefeuil, est ce que j'ai l'air d'une mannequin du Nord venue se faire une place dans le tout paris ? Non, en fait je fais justement partie du Tout Paris, simplement je me trouve trop méconnue, et j'aimerais voir toutes les têtes se tourner vers moi, mon nom sur toutes les lèvres.

Arrogante, elle ? Ce n'était qu'une impression ...

*Et toi, mon joli, tu pourrais bien m'y aider. Tu es quelqu'un d'important, moi à ton bras on pourrait conquérir le tout Paris, et ce serait NOTRE nom qui serait sur toutes les lèvres ...*

Elle se lécha la lèvre inférieure, savourant déjà la simple idée qu'elle venait d'avoir, et les répercussions futures si elle arrivait à la mettre en place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo Paul de Roquefeuil

avatar

Masculin Nombre de messages : 22
Age ( rpg ) : 20 ans
Localisation ( rpg ) : Neuilly
Humeur ( RPG ) : Apathique
Date d'inscription : 07/11/2008

MessageSujet: Re: 00h32 ; Me payer un verre, ça te dit ?   Mar 23 Déc - 16:57

La musique de cette boite commencer vraiment par sortir par les oreilles de Léo Paul, il n’en pouvait plus. C’était sa qu’il appelait le monde très privée de la nuit mon œil ouai. Encore si la boite de nuit en question aurait était situé sur les champs avec une bonne douzaine de carrés VIP et des DJs de renom, ok la soirée aurais pu être passable voir même bien selon les circonstances. Mais la ... Une boite paumé dans les alentours de paris, trop petite que des pauvres petits gens des drogués et autres alcooliques, on était loin des luxueuses soirées appart vraiment. Il soupira à plusieures reprises, appart Julia il n’y avait rien de bien ni à faire, ni à qui parler. Elle faisait pas mal de manière cela le fit rire. Il sorti de sa poche son IPhone 3G puis il appela son chauffeur personnel, ce dernier lui demanda qu’elle voiture, il réfléchit quelques secondes.

- Bentley

Suffisant pour en mettre plein la vue à tout l’assemblé. La chauffeur répondit qu’il serait la dans quelques minutes, il demanda à Léo Paul ou il voulait qu’on le dépose, s’il était accompagné ou non ...

- Neuilly chez moi ... a votre avis

Il raccrocha sur un ton non chaland. Il tendit le millésime de champagne à une horde de gamines qui souriaient aux éclats. Il se leva fit signe à Julia de le suivre ils sortirent dehors, la nuit était noire. Le ciel dégagé. Il poussa un soupir de soulagement d’avoir réussi à sortir de cet endroit minable. Deux minutes suffirent pour qu’on lui envois un message « Han L-P t’es ou ?! Je t’ai vu sortir avec une blonde il se passe quoi », il répondit brièvement. « Cette boite est nulle, mal de crâne bonne soirée ». La voiture était arrivé il monta à l’intérieur suivi de Julia, il sortis deux verres et les remplit de Gin.

- Enfin libres ... Vous rêvez de célébrités, de puissances ... Il suffit seulement de fréquenter les bonnes personnes, la liste n’est pas très longues ... Il y a les petits bougres rive droite Champs ... et Puis ceux du XVI eme ... Je pourrais vous présenter à June Hell une très bonne amie. Mais bon pour être connu à Paris, ça marche par l’argent et par le sexe ... Je ne vous apprends rien.

Léo Paul s’apercevait que Julia avait des idées derrières la tête pour atteindre ses objectifs, Léo Paul n’était pas ce genre de mec malheureusement. Il était classe, chic, riche et arrogant. La voiture roulait de moins en moins vite, les embouteillages du centre villes. Il ouvrit la fenêtre. Et alluma une énième clope, tendant son paquet vers Miss Swan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Junewane.skyblog.com
Julia Swan

avatar

Féminin Nombre de messages : 11
Age ( rpg ) : 17,5
Localisation ( rpg ) : Sûrement dans un bar à me saouler la gueule
Humeur ( RPG ) : Joyeuse, comme toujours ! =)
Date d'inscription : 19/11/2008

MessageSujet: Re: 00h32 ; Me payer un verre, ça te dit ?   Jeu 25 Déc - 14:18

Julia rayonnait en sortant de la boîte en compagnie de Leo-Paul. Les regards se tournèrent vers elle, des sourires porcins de certains mecs qui auraient aimé qu'elle les regarde comme elle regardait Leo-Paul. Dès qu'elle sortit et alors qu'il recevait le message pour lui demander où il était passé, elle même sentit son blackberry vibrer dans sa poche. Un texto de Stan : "Je t'ai vue sortir avec ce gosse brun, ténébreux, beau gosse d'ailleurs, t'as bon goût pour une pute."
Elle soupira bruyamment, marquant son profond ennui et son exaspération envers son beau père envahissant.
Après être entrée dans la voiture, elle accepta avec joie le gin et la cigarette que lui proposaient Leo-Paul, et alluma la seconde avec une allumette, comme à son habitude. Elle avait une certaine classe dans ce geste, c'était presque glamour, on sentait qu'elle avait été en quelques sortes élevée pour le faire : première clope à onze ans, avec son premier poney, puis premier pétard à treize, première cuite la même année. Elle faisait partie de la bourgeoisie décadente, et parfois elle se sentait comme Hell dans le livre du même nom.


- June Hell vous dites ? Je l'ai vue en couverture de Voici la semaine dernière, elle se drogue non ?

Elle le regarda, souriant légèrement, ouverte, mais dans ses yeux se lisait avec une transparence rare les sentiments contradictoires qu'elle éprouvait. Elle était intéressée par le haut rang de Leo-Paul, mais aussi par le personnage en lui même, par cette beauté froide et calculatrice, cette aura qu'il dégageait, ce faux sourire qui lui montrait qu'il la méprisait. Le dernier de cette liste la rendait légèrement boudeuse, mais elle ne le montra pas. Tout ça se lisait clairement dans son âme, elle n'avait finalement pas un mauvais fond, c'était une fausse pouffe, et en plus elle était plutôt intelligente pour une fille de son genre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 00h32 ; Me payer un verre, ça te dit ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
00h32 ; Me payer un verre, ça te dit ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Tutoriel]Comment payer ces impôts?
» C’est Obama qui devra payer pour G BUSH
» Mon verre s'est brisé comme un éclat de rire.[Alfred]
» Verre canette coca cola
» Un verre ça va , 3 verres bonjour les dégats ^^

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Famous World :: :: Le Centre Ville :: :: :: Red Light ::-
Sauter vers: